tête

Content

Créée en 1855 par la séparation de Collex-Bossy pour des raisons religieuses, Bellevue fait partie de l’une des onze communes genevoises disposant d’un accès au lac. Forte de 3'271 habitants (fin 2018), nommés Bellevistes, le territoire communal s’étend sur 438 hectares et 198,7 hectares de lac.

Sa vocation est essentiellement résidentielle avec une bonne mixité entre l’habitat individuel et collectif. Deux points clés distinguent la vie à Bellevue, à savoir son esprit villageois, ainsi que ses trois accès privilégiés au lac : Port Saladin, l’esplanade Gitana et la plage du Vengeron, partagée avec la commune de Pregny-Chambésy.

Depuis plusieurs années, Bellevue se densifie et connaît un développement soutenu. Les autorités communales suivent avec une grande attention cette évolution et veillent constamment à préserver la qualité de vie des habitants. Pour permettre aux familles de concilier vie professionnelle et vie privée, une crèche intercommunale accueille les enfants des communes de Bellevue, Collex-Bossy, Genthod et Pregny-Chambésy. 

Le centre sportif de la Vigne Blanche invite les Bellevistes à pratiquer des activités sportives en plein air. La campagne belleviste offre aussi de belles promenades à travers les Bois d’Avault, ainsi qu’à proximité des cours d’eau du Nant-des-Limites, Gobé, Marquet et Vengeron. Le rivage belleviste vit au rythme des saisons avec un regain d’activités pendant la période estivale. Avantageusement réaménagée, l’esplanade Gitana propose un lieu de détente et de loisirs avec une magnifique plage en gravier.

Située entre le quasi centre-ville, le lac et la frontière avec la France, Bellevue est traversée par deux axes routiers importants : la route de Lausanne et l’autoroute A1. Le Léman Express et les transports publics genevois desservent la commune et l’aéroport international de Genève se trouve à proximité. Cette localisation géographique fait de Bellevue un véritable carrefour stratégique qui accueille notamment des institutions de renommée internationale, telles que Richemont, Webster University et prochainement la banque privée Lombard Odier & Cie SA.

Parce qu’elle s’appelle Bellevue, les autorités communales veilleront à préserver le patrimoine naturel dont elle est héritière, tout en poursuivant un développement harmonieux.